quels sont les types de facteurs favorisant une pandémie.

Publié le par ryback

Les facteurs écologiques

De nombreux éléments indiquent que tous les virus portant les 15 types d’hémagglutinine circulent au sein des populations d’oiseaux aquatiques sauvages. Des virus grippaux ont été isolés chez des oiseaux aussi bien en Asie (Chine), en Océanie (Australie) qu’en Europe (France) et en Amérique du Nord. Certains de ces oiseaux peuvent migrer sur de très grandes distances allant d’un hémisphère à l’autre. De plus, pour les oiseaux d’une espèce donnée, l’arrêt temporaire d’individus migrateurs, dans des zones particulières, permet la rencontre entre ces derniers et des colonies sédentaires de la même espèce.
 
 
 

Les facteurs agro-pastoraux
Les migrations provoquent des « rassemblements cosmopolites » d’espèces très variées d’oiseaux, mais peuvent également permettre des contacts entre des animaux sauvages sédentaires ou domestiques et les oiseaux sauvages. Ainsi, une hypothèse largement répandue fait des oiseaux domestiques, les intermédiaires entre les oiseaux aquatiques migrateurs sauvages et les autres animaux domestiques comme les porcs. Il a été démontré que le porc peut être infecté directement par des virus aviaires de façon naturelle ou de façon expérimentale. La contamination de l’homme par des virus aviaires avec apparition d’un syndrome grippal a que très rarement pu être démontrée.

 

 

 

 Les facteurs démographiques
Après son apparition, un virus d’un sous-type nouveau chez l’homme se transmet mal et doit s’adapter à son nouvel hôte. Cette adaptation du nouvel hybride viral nécessite un nombre important de cycles viraux, et donc de passages d’individus à individus. Ainsi, l’implantation d’un nouveau virus chez l’homme nécessite un taux de contacts élevé entre individus sensibles et individus infectés. Cette condition est rencontrée dans le cas de populations humaines denses. Une fois qu’un nouveau virus s’est implanté chez l’homme dans une région donnée, il va diffuser de proche en proche. Les individus infectés avec le nouvel agent grippal peuvent le transmettre à des individus sains sur un autre continent en seulement quelques heures, à cause des transports aériens.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tintin 18/08/2005 15:23

Merci de commenter les articles et n'hesitez pas à vous exprimer.