Virus de la grippe et billet de banque: un vecteur de transmission ?

Publié le par ryback

Cette information provient d'une étude menée en Suisse à la demande de la banque nationale se posant la question suivante: Les numéraires peuvent ils contribuer à répandre la maladie ?

Cette étude est placée sous l'égide du chercheur principal Yves Thomas, virologiste du Centre national de la grippe, en Suisse.

Les scientifiques ont notamment inoculé plusieurs souches du virus sur des billets de banque. Ils les ont laissées sécher à la température de la pièce. Les virus H1N1 et influenza B sont morts dans les heures qui ont suivi. Un des virus H3N2 a survécu environ 24 heures, tandis qu'un autre a duré 72 heures, a précisé M. Thomas.

Mais en ajoutant du mucus sécrétoire, certains virus ont vécu jusqu'à 17 jours, a-t-il ajouté. Cependant, la durée de vie varie selon le type de virus. Par exemple, le virus influenza B n'a pas survécu plus de 24 heures, même avec l'ajout de mucus.

Au cours d'un congrès international sur le contrôle de l'influenza, le chercheur a indiqué que, puisque le virus peut vivre pendant plusieurs jours sur une surface, il peut donc certainement infecter les personnes qui le touchent avec leurs mains et les portent aux muqueuses du nez ou de la bouche.

Toutefois, une experte en maladies infectieuses, la Dre Allison McGeer, demeure sceptique, puisque même si les bactéries et virus survivent dans l'environnement, ils ne sont pas pour autant transmis par l'environnement.



"Il semble contraire à l'intuition de dire que le virus est dans l'environnement, mais qu'on ne peut l'attraper, pourtant, il existe en fait une somme substantielle de preuves épidémiologiques qui le démontrent", a soutenu la directrice du contrôle des infections à l'hôpital torontois Mount Sinai. Rien ne prouve, en effet, que les gens qui manipulent des billets à la journée longue souffrent davantage d'iinfluenza que les autres, a-t-elle illustré.

Note ryback: Il faut prendre cette étude pour ce qu'elle est: Un test sur des éléments donnés dans une situation donnée. Il faudrait quelque chose à plus grande échelle pour pouvoir peut être avoir une opinion. Mais c'est tout de même intéressant.

source complète: sante sympatico

Publié dans Divers

Commenter cet article