Le H7N2 comme point de départ d'une pandémie ?

Publié le par ryback

Le point de départ d'une pandémie de grippe aviaire pourrait bien être le H7N2, une souche virale sans doute à l'origine de quatre cas présumés de grippe aviaire découverts en Grande-Bretagne la semaine dernière, et non pas nécessairement la souche asiatique H5N1 jusque-là très redoutée, selon des experts de l'OMS.

Alors que la communauté scientifique internationale porte toute son attention sur le H5N1, responsable de la mort d'au moins 186 personnes dans le monde depuis 2003, les spécialistes s'inquiètent du peu d'intérêt porté à un virus en apparence moins dangereux, comme le H7.

La semaine dernière, les autorités britanniques ont confirmé la contamination de quatre personnes par le H7N2 dans une petite ferme du Pays de Galles, après la mort de 15 poussins.

A l'heure actuelle, 36 personnes à risques sont encore examinées, onze d'entre elles présentant des symptômes de grippe ou de conjonctivite.

Avoir autant de cas humains en une seule fois représente un problème potentiel......

La suite sur le forum

Commenter cet article

etienne 30/05/2007 11:58

On se demande bien ce qui va finir par arriver: A force de le dire,......

ryback 30/05/2007 13:44

Bonjour.
Le H7N2 est un virus aviaire qui vient de franchir la barrière des espèces pour contaminer quelques humains.....
C'est à la fois beaucoup et peu.
Un virus aviaire n'a pas vocation à contaminer des humains. Lorsqu'il y arrive, on assiste à un chambardement scientifique car c'est quand même quelque chose de potentiellement inquiétant.
H5N1 a commencé doucement et on voit maintenant où est ce qu'il en est.
Comme je le dis dans l'article sur le H7N2 avec les derniers cas humains anglais, il faut surveiller ce virus mais sans sombrer dans le sensationnel ou l'alarmisme.
Bien amicalement.