Grippe aviaire: vers la fin d'un cycle ?

Publié le par ryback


"Dans la première moitié de 2007, moins de morts d'animaux sauvages et migratoires ont été rapportés, ce qui pourrait signifier que la maladie approche de la fin d'un cycle", a estimé dans un communiqué le directeur général de l'OIE, Bernard Vallat.

 


La plupart des pays réussissent à éradiquer les foyers de grippe aviaire lorsqu'ils se déclarent, mais la maladie reste endémique dans trois pays (Indonésie, Nigéria, Egypte), a annoncé lundi à Paris l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) lors de sa réunion annuelle.


Toutefois, a-t-il ajouté, "des nouveaux foyers apparaissent chez les volailles dans certains pays, ce qui montre que la communauté internationale doit maintenir la prévention et les mesures de contrôle chez les animaux à un haut niveau".


Depuis 2003, 59 pays ont fait état de nouveaux cas de volailles contaminées par le virus H5N1, mais dans la plupart des cas les services vétérinaires ont pu traiter le problème, a encore précisé M. Vallat.

Par ailleurs, si la maladie reste endémique en Indonésie, au Nigéria et en Egypte, des foyers se déclarent dans des pays non affectés précédemment.

Source complète: forum influenza H5N1 via radio france

 

Note ryback: Comme les discussions dans le forum suite à cet article, la fin de cycle annoncée correspond à l'extinction du virus, à un changement par rapport à sa virulence où une "pause" ? Les spécialistes et les autres peuvent nous éclairer .......

Commenter cet article

etienne 22/05/2007 08:11

La fin d'un cycle est peut être une bonne nouvelle mais un cycle, c'est en réalité une situation qui vient et qui part.

Est ce une pause comme le souligne ryback ou alors la fin de la virulence du virus H5N1 ?

ryback 22/05/2007 22:08

oui, un cycle comme vous le dites: C'est quelque chose qui "tourne". Donc à un moment donné, cela revient;
D'après les derniers commentaires du forum influenza H5N1, cet article est loin de faire l'unanimité.