BANGLADESH: L'armée intervient pour abattre des poulets.

Publié le par ryback

Les ouvriers d'un élevage géré par l'Etat près de la capitale du Bangladesh ont protesté contre l'abattage de poulets infectés par le virus H5N1 ce qui a forcé les autorités à appeler l'armée pour effectuer l'opération.

Les faits se sont déroulés dans une ferme située à 30 kms au nord de Dhaka, (Il s'agit de l'une des fermes où la grippe aviaire a été détectée ces derniers jours).

Le nombre de foyers a incité les autorités à abattre les volailles pour maîtriser et éviter que ce virus se répande à travers le pays.

Les employés se sont opposés à la mesure, disant que leur vie était menacée.

« Nous ne pouvons pas laisser brûler les volailles sans bouger", »  « Si les oiseaux sont sacrifiés, nous mourrons de faim , ». « allez-vous -en, ne tuez pas les oiseaux ».

Les troupes ont été appelées plus tard pour accomplir l'abattage des oiseaux. Presque 38.000 volailles ont été tuées dans les six fermes infectées au cours des derniers jours.

Toute la volaille dans les fermes situées dans une zone d'un kilomètre carré vont être tuées également. 

source: forum influenza H5N1 (Mci Gérard)

Note:

ceci démontre une nouvelle fois qu'il faut pour lutter efficacement contre ce virus, en plus des avancées sur les vaccins, une aide économique importante destinée aux éleveurs pour qu'ils puissent vivre,  sinon le système est voué à sa perte car personne n' est prêt à perdre le fruit de son travail sans rien obtenir en échange.

Publié dans H5N1 EN ASIE

Commenter cet article

anne 26/03/2007 00:44

certaines personnes de la region ,employées par l'etat n'ont pas recu leur paye depuis 2 ansdonc, ils vivotent comme ils peuvent, cela les a extrement choqué de voir les poules se faire tuer. ils etaient desesperés.source : crofsblogs

azerty 25/03/2007 19:12

Alors là, c'est le bouquet....Si l'armée indonésienne entre en jeu, c'est que nous sommes vraiment dans une situation catastrophique. Les abattages de volailles doivent être plus que systématique dans ce pays ce qui poussent les gens à se révolter car ils n'ont rien en échange.Le fait de mettre les militaires dans l'histoire me laisse plus que perplexe, bien que je n'ai rien contre eux, mais plus par rapport à ce qu'un état couvrant une situation par une chappe militaire peut faire en dessous.......

etienne 25/03/2007 19:08

Nous savons tous et toutes que ce problèmes est existant dans d'autres pays sous développés.Il ne faut pas se cacher les yeux.....Donc, il est certain que nous en reviendrons toujours aux mêmes causes qui entrainent fatalement les mêmes conséquences: L'action du financier sur le bien être des populations.

etienne 25/03/2007 07:51

Comme le dit bill, il est même certain que ce type de comportement va entrainer des refus de déclarer des foyers car pour un poulet mort dans le groupe, c'est tous ceux du même village qui risquent d'y passer sans aucune compensation......
C'est donc un problème plus qu'épineux....... A voir maintenant ce que le monde et les états puissants désirent.........
 
 

Bill 25/03/2007 03:14

Cela montre aussi que des personnes pourraient être prêtes à cacher des poulets éventuellement infectés, par instinct de survie, au détriment d'un danger à plus grande échelle...