62e mort en Indonésie et 11e décès en Egypte.

Publié le par ryback

L'Indonésie a annoncé samedi une nouvelle mort due à la grippe aviaire, portant à 62 le bilan humain de la maladie dans le pays, le plus élevé au monde, tandis que l'Egypte enregistrait le même jour un 11e décès lié à la grippe aviaire.

En Indonésie, ce nouveau décès porte le bilan à 62 morts et à 80 le nombre de personnes contaminées" et qui ont développé la maladie, a indiqué le responsable des maladies transmissibles au ministère de la Santé, Nyoman Kandun.

L'Indonésie, région du monde la plus touchée en termes de mort d'hommes, est le seul pays où a été confirmée par des analyses en laboratoire une transmission interhumaine de la grippe aviaire.

Après la mort de quatre personnes en quatre jours, la semaine dernière, l'archipel s'est lancé dans un ambitieux programme pour tenter d'enrayer la progression de l'épizootie. Le plan vise à abattre l'ensemble des volailles élevées dans la capitale Jakarta. Leur nombre est évalué à deux millions et demi.

Jusqu'au 31 janvier, l'opération se veut essentiellement volontaire: les habitants sont incités à manger ou simplement tuer leurs volailles. A partir du 1er février, les autorités auront le droit d'abattre même en cas d'opposition du propriétaire.

 

crédit photo: eric TORO pour AFP

En EGYPTE, c'est une femme de 27 ans qui est décédée dans la nuit de vendredi à samedi du virus H5N1 portant à onze le nombre de personnes mortes après avoir contracté ce virus en Egypte, a annoncé samedi le ministère égyptien de la Santé.

Elle était hospitalisée au Caire depuis le 13 janvier et avait été traitée au Tamiflu.

Elle était la dix-neuvième personne atteinte du virus en Egypte.

8 cas sont guéris, les 11 autres cas sont tous décédés car ils ont été découverts en phase avancée.

Dans une déclaration mercredi à l'AFP, le porte-parole a minimisé la portée de ce chiffre, estimant que cela n'était "pas inquiétant, dans un pays qui compte 72 millions d'habitants" et où la consommation annuelle s'élève à 800 millions de volailles.

L'Egypte est l'Etat arabe le plus peuplé et le troisième pays le plus touché par le virus H5N1 dans le monde après l'Indonésie et la Chine.

source complète: voilà via afp

Commenter cet article