Vietnam: Les organismes anti-épizootie seront jugés responsables en cas de situation épidémique.

Publié le par ryback

Une mission du gouvernement, conduite par le ministre des Produits aquatiques, Ta Quang Ngoc, est allée superviser hier le travail de prévention et de lutte contre la grippe aviaire et celle de type A chez l'homme dans la province centrale de Phu Yên.

Le ministre Ta Quang Ngoc a apprécié les efforts déployés à cette fin par cette province et souligné que les services concernés locaux devraient continuer leurs mesures de lutte contre l'épidémie. Il a indiqué que le président du Comité populaire et les organismes concernés de Phu Yên doivent être tenus responsables en cas d'un retour de l'épizootie.



Le représentant en chef de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam, Hans Troedsson, cité par la BBC, a donné l'alerte qu'un retour actuel de l'épidémie dans le pays influerait plus sur la santé communautaire. Le docteur Troedsson a indiqué que le climat froid pourrait augmenter les risques de transmission du virus chez l'homme.

Les efforts du Vietnam dans la lutte contre la grippe aviaire sont appréciés par de nombreux experts. Cependant, d'après le docteur Troedsson, le pays devrait avoir besoin de plusieurs années pour éliminer totalement le virus de la grippe aviaire.

note ryback: Les comités et organismes seront tenus responsables en cas de retour de l'épizootie. C'est une phrase lourde de sens.

source: le courrier du vietnam

Publié dans H5N1 EN ASIE

Commenter cet article

helene 10/01/2007 17:04

Non, cette mesure ne peut empêcher l'épizootie.

Par contre, les personnes qui font preuve de légèreté ou d'incompétence notoire doivent être dégagées de leur poste en cas d'échec........ Mais cela est toujours plus facile après coup.......... C'est facile de critiquer après mais pendant une situation, c'est pas toujours évident de prendre la bonne décision.....

OLI 09/01/2007 17:21

Un coupable ou un responsable c'est bien un fusible pour le gouvernement en place qui ainsi se dedouanne, mais est ce que cela va faire reculer l'epizootie?