Les importations illégales d'oiseaux et la diffusion de la grippe aviaire.

Publié le par ryback

Les importations illégales de plus en plus nombreuses d'oiseaux sauvages ont des répercussions non négligeables sur l'embargo durable imposé sur l'importation d'animaux et représente une grave menace pour la santé des humains et des animaux. La plupart des oiseaux importés illégalement proviennent de Chine. Ceci entraîne des risques supplémentaires.

Le commerce illégal d'oiseaux prospérera lorsque l'embargo sur leur importation sera prolongé, ou deviendra plus lucratif lorsque l'interdiction deviendra définitive, surtout si elle est conjuguée à une hausse des prix. Au cours des dernières années, le commerce légal traditionnel d'oiseaux sauvages et exotiques a contribué à réduire le nombre d'importations illégales.

M. Kyprianou, membre de la Commission of the European Communities sous-estime les risques posés à la santé publique par les importations illégales.

La situation est très alarmante; d'ailleurs, le principal enjeu débattu publiquement est le risque énorme que représente la grippe aviaire. Les oiseaux sont importés dans l'UE sans contrôle et les risques ont été sans cesse soulignés au cours des récents mois. Les importations par des propriétaires privés connaissent aussi une certaine croissance. Les collectionneurs privés ont le droit d'importer quatre oiseaux sans être devoir se soumettre aux inspections. La popularisation des billets d'avion économiques rend le transport et l'importation d'oiseaux de luxe très lucratif.

Les importateurs autorisés d'oiseaux sauvages ont une grande expérience du commerce des oiseaux et connaissent les risques. Ils respectent toutes les exigences et possèdent les certificats vétérinaires, ce qui signifie que chaque importateur doit avoir accès à un centre ou à une installation approuvée de quarantaine. L'importance de la quarantaine a été prouvée En effet, la grippe aviaire a été limitée à la zone de quarantaine jusqu'à maintenant. (Note ryback: On se souvient des cas en grande bretagne avec des oiseaux importés)



La European Association of Im- and Exporters of Birds and Live Animals a raisonnablement conseillé à M. Kyprianou de rectifier la réglementation concernant l'importation d'oiseaux sauvages en empêchant toute violation des dispositions concernant la santé et le bien-être vétérinaire.

Un commerce bien réglementé est beaucoup plus sécuritaire qu'un commerce qui fraie de plus en plus avec l'illégalité et expose les oiseaux à tous les risques de santé découlant des circonstances lamentables du transport.

La European Association ne comprend pas pourquoi les membres de la Commission et les experts vétérinaires des États membres ne se montrent pas plus responsables par rapport à la grippe aviaire, car il existe d'autres méthodes, et des meilleures, pour limiter les risques, notamment l'application d'une réglementation appropriée.


Note ryback: Tiens voilà une chose bien curieuse. On sait que le risque d'introduction par les oiseaux migrateurs est quantifiable mais nous savons aussi que dans certains pays, c'est l'importation illégale qui est à l'origine d'une crise aviaire. Dans ce contexte, comment rester sourd à ce type d'argument.......

source: pdafrance.com

Publié dans routes migratoires.

Commenter cet article

Oli 03/12/2006 19:38

c'est même la la principale source de propagation, traffics d'oiseaux et de poussins

ryback 03/12/2006 20:08

Nous en sommes tous de plus en plus persuadés.............