Interview de M. Didier HOUSSIN du 07.11.2006

Publié le par ryback

Dans cette interview, on peut se rendre compte que le mot négligeable est uniquement employé dans le contexte du risque animal et que le risque humain est quant à lui inchangé.

Note ryback: Pour moi, cette déclaration est tout à fait juste et replace la grippe aviaire dans son contexte actuel: Une maladie animale non stabilisée mais ne présentant pas de risque actuel pour la france .

Pour écouter la vidéo: I C I

Commenter cet article