Pandémie: médecins et policiers à protéger en priorité selon l' OMS.

Publié le par ryback

Le personnel médical, les policiers et les pompiers devront être protégés en priorité en cas de pandémie de grippe, a estimé vendredi un responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"En cas de pandémie, il faudra protéger en premier le personnel médical et si possible les membres de leurs familles pour faire en sorte que l'épidémie ne sorte pas de la maison", a expliqué lors d'une conférence téléphonique le Dr David Heymann, représentant spécial du directeur général de l'OMS pour la grippe pandémique.

Note: Le personnel médical sera directement au contact des malades, il est plus que nécessaire que ces personnels soient protégés le mieux possible pour éviter des contaminations hors service....

"En outre, il y a des services vitaux qui devront également être protégés, comme les services d'incendie, de police ou autres chargés de maintenir l'ordre dans la société", a estimé le Dr Heymann, après une réunion organisée au siège de l'OMS sur les mesures éthiques à prendre en cas de pandémie.

Ca c'est plus que logique car qui assurera la continuité du service publique....

Interrogé sur le cas des médias, le responsable a estimé que les journalistes "sont très importants pour fournir des moyens de communication et il faut espérer (...) qu'ils puissent aussi être protégés".

Une pandémie mondiale de grippe pourrait déclencher des réactions de panique provoquées par des rumeurs infondées, ont estimé d'autres responsables de l'OMS, soulignant l'importance d'une information vérifiée.

Nous sommes tous d'accord sur cette déclaration, il est important de donner une information vérifiée et d'éviter de faire du catastrophisme.....

Les chercheurs redoutent que le virus H5N1 de la grippe aviaire, qui a tué plus de 150 personnes depuis le début de 2003, ne se transforme en une maladie transmissible d'humain à humain, au risque de tuer des millions de gens.

La mise au point d'un vaccin ne pourrait intervenir qu'après l'apparition d'un nouveau virus et pourrait prendre jusqu'à six mois, selon les experts.

Les laboratoires indiquent pourtant un délai sensiblement inférieur ( 2 à 3 mois).  Maintenant, il est vrai que ce vaccin devra ensuite être acheminé puis administré ce qui risque de prendre encore du temps.....

source : cyberpresse

Commenter cet article

ryback 29/10/2006 20:47

Je pense que le plan pandémique français prend en compte toutes ces données mais comme vous l'indiquez, c'est un plan d'une ampleur jamais réalisé, du moins à mon avis.

cyril 29/10/2006 19:11

Oui, c'est bien tout cela mais il ne faut peut être pas oublié les autres catégoties de personnels en contact avec les malades:
Nous avons les infirmières, les aides soignantes dans les hopitaux.
Eventuellement les personnels soignants qui se rendraient chez les gens malades restant chez eux.
Les services assurant la propreté (ordures ménagères, nettoyage des rues, équarissage et j'en oublie certainement.........)
Les militaires avec leur logistique seraient bien utiles mais je pense qu'ils seront eux aussi vaccinés.
Les gens qui s'occupent de l'electricité et de l'eau. (Ba oui, plus d'eau potable ou plus d'électricité, c'est peu évident........)
Comme quoi, c'est un plan de prévention de grande ampleur tout cela.......