Une recombinaison virus aviaire - humain reste faible.

Publié le par ryback

Les experts sont aujourd'hui moins inquiets sur le risque d'émergence d'une pandémie mondiale provoquée par une mutation de la souche aviaire actuellement en circulation (H5N1).

Initialement, les chercheurs craignaient l'émergence soudaine d'une variante hautement pathogène (comme le H5N1) et transmissible chez les humains (comme les H3N2 et H1N1).

Ce phénomène de recombinaison (réassortiment) est fréquent dans le monde des virus, qui s'échangent facilement du matériel génétique lorsqu'ils sont en contact rapproché dans une même cellule.

Les virologues redoutaient en particulier le cas de malades touchés par la grippe saisonnière et surinfectés par une exposition accidentelle au H5N1.

 « Les simulations réalisées aux Etats-Unis semblent montrer que ces risques de réassortiment génétique brutal sont faibles », confirme Bruno Lina.

Ces probabilités de réassortiment par coinfection sont, en revanche, plus élevées chez le porc, qui peut également héberger en même temps les virus aviaires et humains.

Plusieurs vaccins monovalents (ciblant spécifiquement la famille H5) sont en cours de développement chez les industriels.

Note ryback: Cela change des infos quotidiennes, enfin une bonne nouvelle avec ce virus.......

source: les echos

 

Commenter cet article

Marie 17/10/2006 09:25

Bonjour,Merci pour vos informations très intéressante....J'apprécie de venir sur votre blog pour suivre l'évolution de jour en jour....Très bonne journéeA bientôt

gilmar 17/10/2006 07:26

Ce n'est pas une bonne nouvelle, c'est une très très bonne nouvelle. Je suis ravi que des Experts donnent cette information. Je ne sais plus qui me demandait un lien pour avoir une info de ce type...
Eh bien pas de lien, information en direct!!