Grippe: Des morts suspectes en PAPOUASIE ?

Publié le par ryback

 En direct du forum influenza-h5n1:

Il me semble important de diffuser cette information concernant des décès dans un petit village en PAPOUASIE (grippe et dysentrie) qui ne semblent pas intéresser plus que cela les services de santé internationaux ....

traduction de niceam.

7 personnes sont mortes après une manifestation alléguée de grippe et de dysenterie dans le village lointain de Mobutasa dans la zone d'Obura-Wonenara, la province orientale montagneuse, au début de cette semaine. (PAPOUASIE).

Selon le dirigeant de santé de zone d'Obura Wonenara, Justin Wase, les 7 décès ont été rapportés par le conseiller Waipinase Nogiri lundi. Le conseiller a marché sur des terrains escarpés et longé des ravins profonds pour atteindre Aiyura pour rapporter l'information aux services d'hygiène de la zone.

M. Wase dit du rapport de M. Nogiri, que 7 personnes étaient mortes dans un délai de 2 semaines de maladies avec des symptômes de grippe et de dysenterie.

Mobutasa est seulement accessible par air. Bien qu'il soit près d'Aivondi dans la zone d'Okapa, il est politiquement dans l'électorat d'Obura Wonenara. Cela prend environ trois jours pour atteindre le secteur d'Obura Wonenara. La piste d'atterrissage la plus proche est également à 3 jours du village. M. Wase a rapporté l'information au bureau de santé provincial dans Goroka et a demandé une équipe médicale d'intervention pour se rendre sur place pour évaluer la situation. Le journal National a sans succès essayé d'obtenir des commentaires du directeur de services de santé Ben Haili à Goroka.

Dans son rapport, M. Wase a dit que la population relativement peu nombreuse de Mobutasa pourrait être éliminée par l'épidémie. Il a demandé la location d'un hélicoptère pour que les dirigeants de santé se rendent au village. M. Wase a dit que la moitié des équipements de santé dans la zone étaient accessible seulement par avion. Sur ces derniers, 60% sont possédés par le service de santé de l'église. Il a ajouté que 65% des postes ruraux d'aide étaient fermés et qu'environ 80% des décès maternels n'ont pas été rapportés. En outre, 78% des programmes de clinique dans la zone n'ont pas été mis en application. Le rapport a également déclaré que 85% des équipements ruraux de santé n'ont pas été visités.

Apparemment, cela n'intéresse personne que des gens meurent au fin fond de la Papouasie... Il y a déjà eu un outbreak très grave au printemps avec de nombreux enfants dont la mort a été attribuée à des vaccins périmés de rougeole...mais les symptomes ressemblaient déjà à ceux de la GA.

source: forum influenza-h5n1

Publié dans H5N1 EN ASIE

Commenter cet article

ttvabien 17/10/2006 14:34

toujours aucune nouvelle ?C'est certainement pas grave  !

bb 15/10/2006 15:20

Je lis régulièrement le forum et c'est une bonne source d'information donnée par des passionnés......Concernant la papouasie, je pense que nous aurons des infos très vite car comme ryback le dit, un exercice se déroulera demain en australie et il est plus que raisonnable de penser que les cas (dont on ne sait pas s'ils sont H5N1) y seront abordés, du moins, ce serait très bien.Bye.