Explications sur les virus grippaux.

Publié le par ryback

J'ai été informé sur le fait que les articles liés au suivi de l'activité de la grippe traditionnelle en EUROPE pouvaient creer un problème de compréhension et voir même de contribuer ainsi à entretenir la confusion et la désinformation..... (Passage cité du mail )

Donc je confirme bien que les virus grippaux de la grippe dite "traditionnelle" présents en France ne sont pas du même sous-type que le H5N1 mais uniquement de la même famille (influenzae). TOUT VA BIEN -

Pour les internautes désireux d'appronfondir leurs connaissances: voici un article qui explique les différents types de virus grippaux.

http://www.influenza-h5n1.org/article-797574.html

http://www.influenza-h5n1.org/article-757294.html

http://www.influenza-h5n1.org/article-755874.html

 

 

Commenter cet article

emile 10/10/2006 14:00

J'avais pas tout lu. Oui, c'est clair.

citoyen 09/10/2006 20:45

C\\\'est par là que l\\\'on s\\\'aperçoit de la difficulté de communiquer sur le sujet de la grippe tant il existe désormais dans l\\\'esprit une confusion entre le virus de la grippe "saisonnière" (tout de même 2000 morts par an en France) et le virus "aviaire" (qui ne contamine actuellement l\\\'homme que de manière épisodique, mais dont les scientifiques nous annoncent qu\\\'il s\\\'agit de la future plus grande pandémie que l\\\'humanité aura jamais connu)Chargé d\\\'élaborer le plan blanc de l\\\'établissement hospitalier où je suis, je dois reconnaitre que sur le terrain il est extrêment difficile de faire de la communication sur le sujet de la grippe aviaire dans ce contexte. D\\\'un côté, il y a ceux qui considèrent qu\\\'il s\\\'agit d\\\'une hyperméditisation d\\\'un risque qui n\\\'est pas encore avéré et pour lequel si cela devait arrivé nous n\\\'avons pas de réponses très concrète sur "comment serons-nous à même d\\\'y faire face?" et que la demande de nos autorités de faire de la communication sur ce sujet consiste essentiellement à nous mobiliser sur la gestion de gestion en général et pas seulement aviaire, ce qui au final nuit à toute démarche de communication.D\\\'autre part, il y a ceux qui disent qui faut diffuser l\\\'information sans mesurer l\\\'impact sur le terrain de toutes les questions sans réponse, situation qui ne peut que conduire à un dénigrement des autorités bien injuste certes mais compréhensible s\\\'agissant d\\\'un réflexe.Alors comment expliquer la problématique de la recmobinaison sans passer pour un alarmiste ?

ryback 09/10/2006 23:30

Citoyen tu tapes dans le mille avec cette question.
Le suivi de la grippe traditionnelle ne doit pas faire peur et de toute façon, ce n'est pas le but. La recombinaison est une éventualité mais rien n'indique que ce sera le cas si cas il doit y avoir.
Maintenant pour la comunication: Je pense que nous devons communiquer. Le public est plus fort s'il est informé car il connait les tenants et aboutissants. Dans le cas contraire, c'est un risque de tension......
Pour la petite histoire, cet article démontre bien que le communication n'est pas vraiment OK en France. Comment actuellement on peut penser que la grippe traditionnelle est comme la grippe aviaire ! Ce n'est malheureusement pas la faute de celui qui pose la question mais de celui qui connait la réponse et ne l'a pas expliquée:
Le savoir ne vaut que s'il est partagé par tous !

azerty 09/10/2006 14:21

Ce ne peut être que positif. Cela démontre bien que l'information en France n'est pas vraiment effective ou efficace. Il faut donc informer.POur votre information, je ne trouve pas que ces infos portent à confusion mais il est vrai que je lis ce blog depuis le début donc je suis informé...... Du moins je crois......A plus.

etienne 09/10/2006 14:08

Ho la je suis surpris de ce type d'email.......Mais je pense que de toute manière l'information doit être vérifiée avant de prendre une décision. Bye

noelle 09/10/2006 14:01

C'est une évidence que le rapport entre grippe aviaire et humaine soit à distinguer sinon en france on serait en phase d'épidémie au minimum....... Un peu de réflexion SVP