Vaccin contre la grippe en FRANCE: Dès le 12/10/2006 dans vos pharmacies.

Publié le par ryback

11 millions de Français (24%) se sont fait vacciner contre la grippe l'hiver dernier dont un demi-million pour la première fois, selon les données présentées jeudi le Groupe d'étude et d'information sur la grippe (GEIG), rappelant que le vaccin anti-grippe serait dans les pharmacies le 12 octobre.


L'épidémie pourrait toucher 2,2 millions de personnes (dans une fourchette allant de 1,3 million à 3 millions) dans l'hypothèse où les virus de la grippe restent les mêmes que ceux ayant circulé pendant la saison hivernale de l'autre hémisphère (Australie notamment). Ces chiffres tiennent compte également des phénomènes climatiques dans le Pacifique sud ("oscillation légèrement chaude de type El Niño modéré"), a relevé le Pr Antoine Flahault, du réseau de surveillance Sentinelles de l’Inserm.

Le cocktail vaccinal pour cet hiver 2006/2007 est constitué à partir de deux souches de virus A et un virus B de la grippe (H3N2 A/Wisconsin/2005 remplaçant une souche A/California/ et une souche analogue du B/Malaisie/2004 à la place d'une souche B/Shanghai. Le troisième ingrédient reste inchangé  soit une souche H1N1 A/New Caledonia/99).

Malgré ce décalage de deux semaines de l'arrivée du vaccin dans les pharmacies par rapport aux années précédentes, le nombre de doses disponibles devrait être supérieur à celui de 2005.

Le vaccin est gratuit pour les personnes les plus fragiles: personnes âgées de 65 ans et plus, personnes atteintes de certaines affections de longue durée (ALD) telles le diabète, l'insuffisance cardiaque et respiratoire graves, l'épilepsie grave... Ces bénéficiaires - plus de 8 millions de personnes - reçoivent un imprimé pour obtenir gratuitement le vaccin prescrit par leur médecin.

Alors que les gouvernements se préoccupent d'une éventuelle pandémie de grippe d'origine aviaire, "la prévention de la banale grippe saisonnière, qui fait quelque 2.000 morts par an en France, reste d'actualité", avertit le Pr Lina.

La mortalité est proportionnelle à la taille de l'épidémie, a toutefois observé le Pr Flahault.

La vaccination est par ailleurs recommandée aux professionnels de santé et à l'entourage des personnes âgées, aux participants à des voyages de groupe notamment.

source complète: Yahoo via AFP

Commenter cet article