Le règlement sanitaire international.

Publié le par ryback

Le Règlement sanitaire international a pour objet d'assurer le maximum de protection contre la propagation internationale des maladies, moyennant le minimum d'entraves au trafic international.

S
on origine remonte au milieu du XIXe siècle, après que des épidémies de choléra se soient déclarées en Europe, entre 1830 et 1847. Ces épidémies ont donné lieu à d'intenses activités diplomatiques et la première Conférence sanitaire internationale, réunie à Paris en 1851, a marqué le début d'une coopération multilatérale dans le domaine de la santé publique.

Huit conventions sur la propagation transfrontières des maladies infectieuses ont été négociées entre 1851 et la fin du siècle. Des organisations internationales, et notamment celle qui a précédé l'actuelle Organisation panaméricaine de la Santé (OPS), ont été créées pour appliquer ces conventions au début de XXe siècle.

La constitution de l'OMS est entrée en vigueur en 1948 et le Règlement sanitaire international, adopté par les Etats Membres de l'OMS en 1951, a été révisé en 1969. Le Règlement a ensuite été modifié en 1973 et 1981. L'objectif initial du RSI était d'aider à surveiller et combattre six maladies infectieuses graves: choléra, peste, fièvre jaune, variole, fièvre récurrente et typhus. Aujourd'hui, seule est obligatoire la déclaration du choléra, de la peste et de la fièvre jaune.

source : OMS

Ce matin, LE MONDE publie un article nous informant que la CEE demande que le RSI soit effectif le plus rapidement possible. Pour lire l'article, cliquez sur le lien suivant:


Commenter cet article

azerty 03/10/2006 09:43

En effet, ce type de mise en oeuvre est nécessaire dans le plan de lutte contre la grippe aviaire, c'est évident. Et plus tôt il sera mis en place, mieux ce sera.

ryback 03/10/2006 13:37

En effet, ce type de réglement s'il est appliqué peut éventuellement permettre une diminution de la vitesse de propagation d'une quelconque maladie par une application europeenne d'un ou de plusieurs textes en commun.
A voir maintenant comment ce réglement sera effectif.