La grande-bretagne adopte une nouvelle stratégie contre la grippe aviaire.

Publié le par ryback

Cette stratégie implique la prise d’échantillons dans les zones comptant un nombre élevé d’oiseaux migrateurs ou une population de volailles importantes, selon un communiqué de presse du département de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales (la Defra).

Les canards, les oies, les cygnes, les mouettes et les échassiers, espèces particulièrement susceptibles de porter le virus meurtrier en Grande-Bretagne, seront ciblées par ce plan, a précisé la Defra.

Les échantillons d’oiseaux sauvages prélevés dans le cadre de ce programme de surveillance fourniront en permanence une image instantannée de la population d’oiseaux sauvages. Ils seront testés continuellement par l’agence des laboratoires vétérinaires. Les tests sur les volailles de tout le Royaume-Uni, pour détecter une éventuelle infection, seront maintenus, ajoute le communiqué.

Cette stratégie, mise en place avant la migration d’automne des oiseaux aquatiques venus de latitudes plus au nord, prévoit des tests sur des oiseaux vivants, sur les oiseaux abattus et dans certains cas sur les oiseaux morts dans les zones désignées.

"Cette nouvelle stratégie garantira que nos opérations soient aussi précises que possible. Nous travaillerons principalement dans les zones où la probabilité de trouver le virus est la plus grande, mais nous resterons vigilants pour contrôler la présence de grippe aviaire dans tout le Royaume-Uni", a déclaré Debby Reynolds, directeur des services vétérinaires britanniques."

 source

Commenter cet article