H5N1 faiblement pathogène découvert aux états-unis.

Publié le par ryback

Des tests aléatoires menés sur des cygnes apparemment en bonne santé dans le Michigan (nord) ont révélé la présence d'une forme "bénigne" du virus H5N1 de la grippe aviaire, ont annoncé lundi les ministères américains de l'Agriculture et de l'Intérieur.


Les prélèvements sur les cygnes sauvages ont eu lieu le 8 août sur les rives du lac Erie et une première série d'analyses génétiques a permis de déterminer qu'il ne s'agissait pas de la forme "asiatique", hautement pathogène, du H5N1, qui a tué 139 personnes depuis fin 2003. Il s'agit probablement d'une forme "nord-américaine" du virus, qui ne présente aucun danger pour l'homme et qui a déjà été détectée au Canada l'année dernière,selon le communiqué de l'USDA.

Pour confirmer ces analyses, une nouvelle série de tests doit mesurer le degré de dangerosité du virus sur les oiseaux. Les résultats seront connus dans environ deux semaines. Le virus doit pour cela être extrait des échantillons recueillis sur les deux cygnes et inoculé à 8 poussins. Si 6 des poussins meurent dans les dix jours qui suivent, le virus sera considéré comme hautement pathogène.

source


Publié dans H5N1 AUX AMERIQUES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article