Au Québec, les thanatologues se préparent à une éventuelle pandémie de grippe aviaire.

Publié le par ryback

Afin de se préparer à une éventuelle pandémie de grippe aviaire, les thanatologues du Québec ont dressé un inventaire de tous les endroits réfrigérés qui pourraient être réquisitionnés pour «stocker» les dépouilles des victimes en attendant leur inhumation. Ainsi, arénas, camions et wagons réfrigérés pourraient se transformer en morgue de fortune.

Ce travail d'inventaire était nécessaire puisque, selon certaines estimations, une pandémie de grippe aviaire pourrait faire plus de 8500 victimes au Québec, ce qui causerait des problèmes de disposition des dépouilles.


La Corporation des thanatologues prévoit également que des employés à la retraite pourraient être rappelés au travail et des étudiants en stage pourraient offrir le service de première ligne aux familles des victimes.

Comme dans tous les milieux de travail, une pandémie de grippe aviaire entraînerait de l'absentéisme chez les thanatologues, soit parce qu'ils seraient malades eux-mêmes ou pour rester auprès de leurs proches atteints. source article

Note ryback: Même si dans un premier temps cette information peut prèter à sourire, il n'en reste pas moins que cette précaution est nécessaire car ce n'est pas au moment venu qu'il faut se poser ce type de question.
Et en France, avons nous penser à ce petit détail ?


Publié dans H5N1 AUX AMERIQUES

Commenter cet article

sylvie 28/08/2006 08:49

il me semble avoir déjà vu dans des articles de presse que les mairies françaises avaient été sollicitées par le gouvernement pour trouver des sites adaptées pour des fosses communes mais c'était peut être en grande bretagne.Merci de vos infos .

simon 27/08/2006 10:36

bien sur que non, en france, la pandémie ne passera pas, il y a le rhin qui l'empêche.......
Et puis le virus h5n1 est une connerie qui sert à rien, il n'y a pas plus de risque de pandémie qu'autre chose......