Oiseaux urbains et transmission du H5N1: Quel risque ?

Publié le par ryback

Selon l' AFSSA, il n'y a pas de risque que ces volatiles nous transmettent le virus H5N1.

Dans la plupart des villes, on trouve des oiseaux, notamment des pigeons, et dans certains parcs et espaces publics, des cygnes ou des canards. Quel risque de transmission du virus de l’Influenza aviaire représente cette catégorie d’oiseaux urbains ?

Quels risques représentent les oiseaux en ville ?

Que ce soit pour les personnes ayant un contact occasionnel — riverains et promeneurs — ou pour les personnes ayant un contact plus fréquent avec ces volatiles — personnels chargés de l’entretien des parcs et jardins municipaux —, le risque est nul à négligeable.

source: AFSSA

Commenter cet article