Surveillance plus complète en CHINE.

Publié le par ryback

Le ministère chinois de la Santé a publié mercredi 28 juin les principes directeurs régissant le rapport et l'enquête sur les épidémies semblables à la grippe aviaire afin de renforcer la surveillance d'éventuels cas de grippe aviaire.

La découverte immédiate et la réponse apportée à ces cas aideront à contrôler la propagation de la maladie.

La Chine a enregistré ces dernières années bon nombre de cas semblables à la grippe aviaire et ces cas sont apparus en général dans les endroits où un grand nombre de personnes se rassemblent, comme par exemple les écoles.

Ces principes directeurs exigent que les régions ayant plus de 30 cas semblables à la grippe aviaire en une semaine, ou cinq cas d'hospitalisation, ou un décès des suites de ces maladies doivent les rapporter au Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies du pays deux heures après la découverte.
Une fois que les tests de laboratoire confirment ces cas comme étant la grippe aviaire, l'information de chaque cas doit être rapportée directement au ministère via Internet, selon la déclaration.

Le premier cas humain de grippe aviaire, un garçon de 9 ans dans la province du Hunan, au centre de la Chine, souffrait de symptômes semblables à ceux de la grippe aviaire. Pourtant, ses parents avait tout d'abord estimé qu'il s'agissait simplement d'une grippe.

Note ryback: Voici une bonne décision. Mais c'est dommage d'avoir mis la barre à 30 cas de grippe aviaire en une semaine, cela me semble une limite trop importante qui ne permettera peut être pas la mise en place de mesures adaptées. 10 cas aviaires par semaine, je trouve déjà ce chiffre assez important pour agir.

source

Publié dans H5N1 EN ASIE

Commenter cet article

Monk 29/06/2006 16:40

Les jeux olympiques de 2008 sont certainement une bonne raison pour augmenter la communication sur la grippe aviaire.