Mutation éventuelle du H5N1 en CHINE ?

Publié le par ryback

La dernière infection en date en Chine continentale au H5N1, inquiète car elle montre que le virus pourrait avoir muté et déviendrait infectieux également durant l'été.

 Le virus jusqu'à présent ne survivait pas aux températures hautes et était le plus dangereux pendant les mois froids entre octobre et mars. Mais la confirmation jeudi d'un dix-neuvième cas de grippe aviaire en Chine à Shenzhen, relance le débat et la psychose, surtout à Hong-Kong.

«Est-ce parceque le virus à muté qu'il est devenu hautement infectieux toute l'année, ou alors cela veut dire que l'hiver sera pire qu'avant ? »
se demandait ce samedi le secrétaire à la santé à Hong-Kong, York Chow.
«Si c'est le cas, le risque pour les hommes d'être infecté va être plus important dans le proche futur...»
a t-il ajouté.

Le dix-neuvième cas, un homme de 32 ans surnommé Jiang, et conducteur de camion de son état, a été admis en début de semaine dernière à l'hôpital dans un état critique où il se trouve toujours actuellement. Aucune information sur la manière dont il a contracté la maladie n'a été pour le moment révélée.

Le chef du département de micro-biologie de l'université de Hong-Kong, Yuen Kwok-yung, indiquait ce samedi que ce cas était "anormal", et qu'il y avait matière à s'inquiéter pour les possibles expensions durant l'hiver prochain.
«S'il y a des infections humaines de juin à août, cela signifie que le virus est extrèmement actif... je redoute une forte épidémie dans ce cas durant l'hiver...» a t-il indiqué.

A Shenzhen, la surveillance a été renforcée, le gouvernement locale informe désormais chaque jour le gouvernement de Hong-Kong de l'état de la situation, alors que le marché de la volaille est en chute libre, à Shenzhen comme à Hong-Kong, qui a interdit la vente de poulet vivants ou frais en provenance de Chine Continentale •

Source:
http://taipeisoir.iw2c.com/ARCHIVES/2006/06/18/Le_virus_H5N1_pourrait_avoir_mute.php

Publié dans H5N1 EN ASIE

Commenter cet article

stephane 19/06/2006 11:02

Les cas en indonesie sont inquiétants et la chine est un réservoir viral à elle seule.Le déplacement géographique du virus cet hiver a peut être entrainé des glissements génétiques comme les virus grippaux traditionnels dont un vaccin est changé tous les ans pour cette raison. Pourquoi la ou les souches H5N1 ne réagiraient pas comme celà puisqu'il s'agit d'un virus influenza. Les virus influenza se modifient avec le temps, le H5N1 à mon sens également........