Une rue de Bucarest en quarantaine pour cause de grippe aviaire

Publié le par ryback

Les autorités de Bucarest ont mis une rue en quarantaine et ont limité la fréquentation d'autres secteurs de la capitale roumaine après la découverte de volailles positives au virus H5 de la grippe aviaire, a annoncé le maire, alors que les autorités appelaient la population à ne pas céder à la panique.

"Le virus est confirmé dans le deuxième arrondissement" de Bucarest où plus de 400 foyers élèvent environ 4.400 poulets, a précisé le maire Adriean Videanu. Les autorités réalisent aussi des tests sur des gallinacés morts découverts dans un autre arrondissement.

Au moins une rue a été placé en quarantaine dans l'est de la capitale ou on a commencé à abattre les volatiles et a désinfecter les rues. L'accès est limité dans 65 rues dont la population est estimée à 2.000 personnes, a précisé M. Videanu.

D'autres tests doivent déterminer si les volatiles morts ont succombé au fameux virus H5N1 de la grippe aviaire qui a décimé les oiseaux en Asie. Les habitants des quartiers concernés ont reçu de l'antiviral Tamiflu.

Le ministre de l'Agriculture, Gheorghe Flutur, a appelé au calme et rappelé qu'il n'était pas dangereux de manger du poulet, met particulièrement populaire en Roumanie. Avec d'autres responsables, il a mangé des plats à base de volaille en public.
source

note ryback: Ce type de quarantaine dans un pays européen est innovant si je peux dire. Ce type de situation me rappelle ce que nous isions lors des cas en Egypte surtout au sujet des élevages domestiques des résidants des grandes villes.

Publié dans H5N1 EN EUROPE

Commenter cet article