Une famille à Sumatra contaminée par des porcs atteints de H5N1?

Publié le par ryback

Des cochons étaient porteurs du virus de la grippe aviaire dans un village de l'île de Sumatra, en Indonésie, où cinq membres d'une même famille ont contracté la maladie, déclare un ministre.

Sept membres de cette famille ont montré des symptômes suspects et six sont décédés, attirant l'attention des chercheurs qui n'excluaient pas une possible transmission inter-humaine.

Mais l'Organisation mondiale de la santé et les autorités sanitaires indonésiennes n'avaient identifié aucune source possible de contamination. En général ce sont des volailles malades qui transmettent le virus, hautement pathogène, du H5N1.

Mercredi, l'OMS a confirmé que cinq membres de cette famille avaient contracté le H5N1 en ajoutant que l'on attendait toujours les résultats d'examens pratiqués sur une sixième personne.

Les autorités avaient indiqué auparavant que des examens pratiqués sur plusieurs animaux de ferme dans les environs du village de Kubu Simbelang, dans la province de Sumatra-Nord, avaient donné des résultats négatifs.

Mais le ministre de l'Agriculture, Anton Apriyantono, a déclaré jeudi aux journalistes que les échantillons prélevés sur des cochons avaient été examinés par un centre de recherche vétérinaire de l'île de Java dont les chercheurs ont repéré des traces du virus de la grippe aviaire.

Quand plusieurs cas humains de grippe aviaire sont signalés dans un même milieu, la communauté scientifique tente de déterminer d'où proviennent les contaminations, car ils craignent que le virus ne mute et ne devienne transmissible sans même passer par un contact avec des volatiles infectés.

Cela signifierait que des millions de personnes pourraient contracter le H5N1, qui a fait 115 morts depuis la fin 2003 dont une trentaine en Indonésie.

source:
http://fr.news.yahoo.com/18052006/290/une-famille-a-sumatra-contaminee-par-des-porcs-atteints-de.html

Note Ryback: En attente de confirmation de l' OMS mais en dehors du porc, aucune source contagieuse n'a été découverte pouvant expliquer ces cas.

Publié dans H5N1 EN ASIE

Commenter cet article