La grippe aviaire reviendra en Europe à l'automne.

Publié le par ryback

Grippe aviaire : La grippe aviaire reviendra en Europe à l'automne. C'est par cette phrase que l'on peut résumer les propos de différents experts de l'OMS réunis à Uppsala, au nord de Stockholm qui ont mis en garde aujourd'hui contre le retour vraisemblable de la grippe aviaire à l'automne, malgré la baisse rapportée ces dernières semaines du nombre de cas en Europe.

D'après les experts de 48 pays européens réunis à Uppsala, au nord de Stockholm, à l'occasion d'une conférence organisée par l'OMS, la Commission européenne et l'ECDC, le nombre de cas de grippe aviaire a baissé en Europe ces dernières semaines.

 "Cela signifie que les oiseaux migrateurs sont partis, mais nous devrions être préparés à ce qu'ils reviennent, ils reviendront cet automne" affirme Zsuzsanna Jakab, directrice du centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). "Nous devons apprendre à vivre avec cette situation, qu'au printemps et à l'automne, les oiseaux font des allers-retours, et il y aura un certain nombre de cas de grippe aviaire", poursuit-elle.


Marc Danzon, directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Europe, a souligné qu'il était très clair que la trajectoire des oiseaux migrateurs est la même que celle des contaminations. "Il y a des hauts et il y a des bas, mais sans vouloir faire trop de prédictions, cela va revenir" cet automne, a-t-il estimé.


Les experts se sont accordés pour affirmer que les pays d'Europe étaient de mieux en mieux préparés.

"La mauvaise nouvelle, cependant, est qu'il y a toujours des lacunes en ce qui concerne nos connaissances de la grippe et notre préparation à une pandémie", a estimé Zsuzsanna Jakab, rappelant qu'"il est inévitable qu'une pandémie aura lieu", mais que "l'on ne sait pas quand elle aura lieu, quel virus sera à son origine et quel sera son degré de gravité".

Note ryback: Il est fortement probable en effet que plus le virus s'installe dans des pays et s'il n'est pas stoppé, cet automne risque de voir naitre des cas d' influenza aviaires en France et en Europe avec tout ce que cela comporte comme problèmes économiques, pour moi c'est évident, n'en déplaise à certains et certaines.
Mais avant c'est les vacances, ouf !
source

Commenter cet article

MARMAGNE 16/05/2006 07:45

Ben oui la grippe aviaire reviendra, elle qui ne touche que des animaux, avec certes des risques en contact très rapproché!! C'est ce genre de titre qui anime la peur et l'OMS attise bien ce genre de crainte.
Mais il y a aussi une certitude la grippe humaine reviendra avec ses décès humains. Là on n'en parle pas, mais elle est pourtant beaucoup plus mortelle pour l'homme!! Bizarre, ça on ne le craint pas!
Mais pour revenir aux volailles, il y a aussi des maladies qui ne sont pas parties, comme la maladie de Newcastle que les vétérinaires connaissent bien. Elle est mortelle aussi pour les cheptels. Elle fait l'objet des mêmes mesures que la grippe aviaire (zone de protection, surveillance et même abattage d'élevages...).
Mais de ces maladies là on n'en parle pas, parce qu"elles ne sont pas médiatisées, et parce qu'elles ne font pas l'objet de communiqués.

ponpon 15/05/2006 23:06

Ba tiens la bonne blague !Le poulet sera pas cher comme çà !