Djibouti: 3 nouveaux cas suspects de grippe aviaire chez l'homme

Publié le par ryback

Trois cas suspects de grippe aviaire ont été dénombrés chez l'homme à Djibouti en plus du cas confirmé de H5N1 déjà annoncé, a rapporté vendredi l'Organisation mondiale de la santé à Genève.

Les autorités djiboutiennes ont annoncé jeudi un premier cas humain de grippe aviaire chez un patient qui a fait l'objet d'un prélèvement le 27 avril.

Lors d'un point de presse à Genève, le porte-parole de l'OMS, Fadéla Chaïb, a précisé que le patient était une petite fille de deux ans actuellement sous surveillance médicale à Djibouti.

Trois personnes de son entourage sont actuellement en observation et des prélèvements ont été envoyés à un laboratoire du Caire pour déterminer si ces proches sont également atteints par le H5N1, a déclaré le porte-parole.

La petite fille est originaire d'un village du district d'Arta, proche de la frontière somalienne, a précisé Mme Chaïb. "Elle est dans un état stable mais les symptômes persistent", a-t-elle déclaré.

Le laboratoire naval américain en Egypte "a aussi confirmé la présence du virus H5N1 dans des échantillons de trois poulets," mais le taux de mortalité chez les volailles étaient "bas", a précisé l'OMS dans un communiqué.

La surveillance concernant de possibles cas humains a été en partie gênée par une éruption de dengue à Djibouti, qui a pu masquer la présence d'autres maladies, y compris l'infection H5N1, ayant de mêmes symptômes, telle que l'irruption brusque de fièvre, a précisé l'OMS.

Le gouvernement de Djibouti a demandé à l'OMS de lui fournir une assistance technique et l'institution doit dépêcher sur place une centaine de trousses d'équipement destinées au personnel médical ainsi que du Tamiflu, cet anti-grippal censé être efficace contre la grippe aviaire.

L'OMS envisage aussi l'envoi d'une équipe de trois personnes, un épidémiologiste, un expert de la lutte contre les infections et un spécialiste de la communication sanitaire, auprès des populations menacées, a précisé Mme Chaïb.

source:  forum influenza.h5n1 (merci niceam et anne)

Publié dans H5N1 EN AFRIQUE

Commenter cet article