La présence du virus H5N1 est confirmée en cote d'ivoire.

Publié le par ryback

Un laboratoire de référence a confirmé la présence en Côte d'Ivoire de la souche H5N1 de la grippe aviaire, la plus dangereuse, et des mesures de contrôle renforcées y sont prises, annoncent les services vétérinaires du sixième pays d'Afrique touché par le virus.

Bakary Cissé, directeur du réseau ivoirien de surveillance épidémiologique des maladies animales, a déclaré à Reuters que des analyses réalisées dans le laboratoire de Padoue (Italie) de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) avaient révélé la présence du virus chez des oiseaux à Abidjan. 

Il s'agit bien du H5N1, a dit Cissé en ajoutant qu'une série de mesures de contrôle et de prévention allaient être appliquées pour empêcher la propagation du H5N1.

L'OIE avait annoncé la semaine dernière la découverte des premiers cas de H5N1 en Côte d'Ivoire dans le secteur de la lagune d'Abidjan, sur la base de tests effectués localement.

Le ministre ivoirien de l'Agriculture, Alphonse Douati, est intervenu mercredi soir à la télévision pour annoncer que les analyses faites en Italie confirmaient des cas de grippe aviaire, mais il n'avait pas mentionné la souche H5N1.

Nombre d'experts redoutent que la carence d'infrastructures de l'Afrique ne favorise la propagation du virus H5N1 sur le continent le plus pauvre du globe, où des millions de poulets sont élevés dans les cours d'habitations.

En Afrique de l'Ouest, des cas de H5N1 ont déjà été confirmés cette année au Nigeria, au Niger, au Cameroun et au Burkina Faso.

source complète: http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=19498&1506

Publié dans H5N1 EN AFRIQUE

Commenter cet article