La propagation des virus influenza en avion pourrait être stoppée par une nouvelle découverte !

Publié le par ryback

Une entreprise d'Ile de France a développé un matériel qui purifie l'air de nombreux micro-organismes dont le virus H5N2, substitut de recherche au H5N1. Utilisée sur la station spatiale internationale, cette technologie s'est révélé une mangeuse de virus.

Technologie Plasmer, c'est son nom, "a démontré la destruction totale d'un aérosol fortement concentré de virus aviaire du type H5N2" indiquent les responsables de la société AirinSpace, de Saint-Quentin en Yvelines.

Du sérieux, l'évaluation ayant été conduite par l'équipe CNRS du Pr Bruno Lina, au Laboratoire de Virologie et Pathogenèse virale de l'Université Lyon I. La nouvelle technologie consiste à décontaminer puis filtrer l'air ambiant par destruction des micro-organismes. Bienvenue dans la bio-protection ! Champignons, spores, bactéries, virus...

Efficace contre de nombreuses familles de microbes, cette technique devrait améliorer la protection des patients immunodéprimés et faciliter la lutte contre les infections nosocomiales. Mais pas seulement.

Cette croqueuse de micro-organismes pourrait bientôt faire son apparition dans certains avions de ligne. Elle permettrait d'y décontaminer l'air de la cabine.

Note ryback: C'est une bonne nouvelle si cette avancée est mise sur le marché !

Des infos sur cette société: c'est ici sur leur site internet.


source: http://www.destinationsante.com/article.cfm?ContentID=14924

Commenter cet article

ben 05/05/2006 09:14

je suis allé sur leur site internet, c'est simple comme mise en oeuvre. Il faudrait que la presse en parle un peu plus, c'est pas tous les jours qu'il y a des infos allant dans le sens de l'élimination de ce virus ou de la protection des éventuelles victimes.
Merci de vos articles, bravo.

pépÚre 04/05/2006 17:53

Bien bonne nouvelle qu'une société française développe ce type de produit.........