Dépistages et controles sont préconisés par la communauté internationale suite à la réunion du G8.

Publié le par ryback

MOSCOU, 28 avril
La communauté internationale doit se mobiliser pour éviter une éventuelle pandémie de grippe aviaire, lit-on dans la déclaration adoptée par les ministres de la Santé du G8 réunis vendredi à Moscou.

"Nous estimons nécessaire de concentrer actuellement nos efforts sur le dépistage précoce et le contrôle du virus H5N1 de la grippe aviaire chez les vecteurs naturels ainsi que la prévention et la préparation à une éventuelle pandémie de la grippe humaine", souligne le document.

A cet égard, les ministres appellent à mener des campagnes de traitement, à élaborer des stratégies de communication, à organiser la coopération entre les services vétérinaires et de santé et à promouvoir la recherche et la conception de nouvelles thérapies.

"En vue d'éviter et de faire reculer une éventuelle pandémie de grippe aviaire, nous devons améliorer nos capacités du dépistage précoce et limiter les cas de transmission interhumaine du virus aux niveaux national, régional et international", précise la déclaration.

Les ministres de la Santé du G8 se sont dits prêts à renforcer les services de santé, à intensifier la recherche et la conception de nouvelles technologies et de vaccins.

source: RIA Novosti

Commenter cet article