Israel ordonne l'abattage de dizaines de milliers de dindes

Publié le par ryback

Les autorités sanitaires israéliennes ont ordonné l'abattage de la totalité des dindes des élevages de trois communautés agricoles à la suite de tests en laboratoire confirmant la présence du virus de la grippe aviaire, a annoncé le ministère de l'Agriculture, vendredi.

Quelque 11 000 dindes sont mortes dans ce que les autorités vétérinaires israéliennes soupçonnent être le premier foyer dans le pays de la souche pathogène H5N1 de la grippe aviaire. Après des tests préliminaires, le ministre israélien de la Santé Yaakov Edri a déclaré à la radio de l'armée israélienne qu'il y avait "de très fortes chances que ce soit la grippe aviaire". "Nous sommes déjà pratiquement certains qu'il s'agit bien de la grippe aviaire mais nous devons encore effectuer d'autres examens".

Yaakov Edri a précisé qu'aucun cas humain n'avait été décelé. Toutefois, selon les médias israéliens, cinq personnes ont été admises dans un hôpital du sud de l'Etat hébreu où elles ont été placées en observation mais les autorités vétérinaires estiment que ces personnes n'ont pas contracté la maladie.

Le foyer suspect en Israel se situe dans le désert du Neguev dans le village agricole d'Ein Hashlosha et celui de Holit où les milliers de dindes sont mortes.

Les autorités sanitaires ont imposé une quarantaine dans un rayon de sept kilomètres autour de ce secteur. Et au cas improbable où le virus se transmettrait à l'homme, l'Etat hébreu dispose de 500 000 vaccins pour une population de sept millions d'habitants.

La communauté rurale d'Ein Hashlosha est située à environ deux kilomètres du centre de la Bande de Gaza et Holit est à 15km au sud-ouest, à environ deux kilomètres du sud de Gaza.


Le virus H5N1 a été décelé dans l'Egypte voisine le mois dernier et le ministre israélien de l'Agriculture Zeev Boim avait déclaré jeudi que la morts d'oiseaux dans le sud d'Israel pourrait indiquer que la maladie est entrée en Israel depuis l'Egypte.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 175 cas humains de grippe aviaire, dont 95 mortels, ont été recensés depuis la réapparition de la maladie en Asie en 2003. Depuis février, le virus a été découvert dans plus d'une douzaine de nouveaux pays.
source

Publié dans H5N1 AU MOYEN ORIENT

Commenter cet article

Le censuré 18/03/2006 13:25

Un bon test de tire, cela pratique pour tiré les palestiniens apres... lololololol