Plusieurs chats testés positifs au H5N1 en Autriche

Publié le par ryback


VIENNE (AP) -

Les analyses ont révélé la présence de la souche redoutée H5N1 de la grippe aviaire sur plusieurs chats en Autriche, ont annoncé lundi les autorités autrichiennes.

Deux ou trois chats, qui sont tous encore en vie, ont été testés positifs, a précisé Hans Seitinger, responsable des services agricoles de la province de Styrie, dans le sud de l'Autriche.

Le premier cas de H5N1 dans le pays, affectant un oiseau sauvage, avait été confirmé en février. Depuis, plusieurs dizaines de cas d'oiseaux contaminés ont été signalés, dont 29 pour la seule Styrie. On ne disposait pas de plus amples détails pour le moment et une conférence de presse était prévue en fin d'après-midi.

Le premier cas de H5N1 touchant un chat a été annoncé en février en Allemagne. L'animal, retrouvé mort sur l'île de Rügen en Mer Baltique dans le nord du pays, pourrait avoir contracté le virus en mangeant un oiseau contaminé. C'est apparemment ce qui s'est déjà passé avec des chats sauvages en Asie.

Les autorités allemandes ont demandé aux propriétaires d'animaux domestiques de maintenir les chats enfermés et les chiens en laisse dans les zones où la grippe aviaire a été détectée.

En France, où deux nouveaux cas animaux ont été annoncés ce week-end sur deux palmipèdes sauvages dans l'Ain et les Bouches-du-Rhône, le ministère de l'Agriculture a signé un arrêté afin de restreindre la circulation des chats et chiens dans les zones infectées par le virus H5N1 de la grippe aviaire, comme l'a recommandé l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) après la découverte d'un chat contaminé en Allemagne.

Les chats doivent être maintenus enfermés et les chiens tenus à l'attache ou enfermés. Les chiens peuvent circuler sur la voie publique s'ils sont tenus en laisse ou sous le contrôle direct de leur maître. Les chiens et chats peuvent être transportés en cage, en panier fermé ou à l'intérieur d'un véhicule. AP
source

Commenter cet article

bernard 07/03/2006 19:43

Bon! Jm' y colle ! Les virus grippaux sont classés en types A comme aviaire car d'origine aviaire, B et C. Les virus peuvent pénétrer les cellules d'un animal ou d'un humain contaminé. Pour le type A on distingue la protéine qui permet au virus d'entrer dans la cellule, l'hémaglutinine. On en connait 16 numérotées H1...H16.  On reconnaît aussi la protéine qui permet au virus  de sortir de la cellule, la neuraminidase. On en connait 9 notées N1...N9. Ainsi on a le virus H1N1 (grippe espagnole de 1918)  ou H7N7 (grippe aviaire aux Pays-Bas en 2003) ou le désormais célèbre H5N1. Tous ces virus sont du type A. Quels animaux ces virus peuvent contaminer? On ne peut pas donner une liste a priori, c'est l'expérience et les faits qui le démontrent. Si tous les animaux peuvent recevoir le virus, il ne se cultivera pas forcément sur eux. On savait que le H5N1 pouvait se cultiver sur l'homme et sur des tigres (un zoo en Thaïlande). On avait aussi observer des chats en Asie. Il y en a maintenant en Europe.  On se pose la question pour les chiens.

CharlÚne 07/03/2006 17:54

Bonjour, j'aimerais si c'est possible,  savoir quels sont extactement les animaux qui font parti de la gripe de type A. Et je ne comprend pas trop comment des chats ont été contrôlés positifs au virus H5N1, est-ce par contact direct avec les oiseaux ou est-ce parce-qu'ils font partis du type A de la grippe??