Augmentation de la zone de surveillance dans l'AIN.

Publié le par ryback

PARIS (Reuters) - La France a élargi la zone de surveillance de la grippe aviaire mise en place dans l'Ain, qui touche désormais quatre départements, a annoncé mercredi soir le ministère de l'Agriculture.

"Cette nouvelle délimitation est une mesure de protection visant à prévenir au mieux la diffusion du virus. Elle couvre environ 300 communes qui touchent quatre départements, principalement l'Ain mais aussi une petite partie de l'Isère, du Rhône et de la Saône-et-Loire", précise le ministère dans un communiqué.

"A l'intérieur de ces zones, les dispositions applicables aux exploitations et aux mouvements de volailles sont maintenues telles que précédemment", ajoutent les autorités.

Les premiers cas de grippe aviaire français ont été détectés dans l'Ain, au coeur des marais de la Dombes, sur des canards sauvages dans un premier temps puis, pour la première fois sur le territoire de l'Union européenne, dans un élevage de dindes de Versailleux.

La nouvelle délimitation, précise mercredi le ministère de l'Agriculture, "rassemble dans une zone de protection homogène de 70 communes les zones de protection qui avaient été déterminées lors de chaque cas recensé d'oiseau porteur du virus H5N1 hautement pathogène".

Cette délimitation a été acceptée par le Comité permanent de la sûreté de la chaîne alimentaire et de la santé animale de l'Union européenne.

source: http://today.reuters.fr/news/NewsArticle.aspx?type=topNews&storyID=2006-03-01T223209Z_01_MAN180895_RTRIDST_0_OFRTP-GRIPPE-AVIAIRE-FRANCE-20060301.XML

Commenter cet article