Les virus de grippe aviaire du sous-type H7 adaptés à l' être humain ?

Publié le par ryback

Il n' y a pas que le virus aviaire H5N1 qui présente un danger pour l'être humain, il y a d'autres virus de la famille H7 comme le H7N3 (cliquez ici pour des informations sur les autres virus aviaires semblant présenter un danger pour l'homme)


C'est ce qu' indique une étude américaine effectuée sur les virus nord-américains du sous-type H7 qui semblent s'être adaptés afin de s'en prendre aux voies respiratoires de l'être humain.


Cette adaptation n'est que partielle et les conclusions des chercheurs ne permettent pas pour le moment de croire qu' ils pourraient déclencher d'ici peu une épidémie.

 

Le virologue Ron Fouchier, du Centre médical Erasmus de Rotterdam, aux Pays-Bas, a affirmé que ces virus figuraient "certainement au nombre des virus de la grippe aviaire les plus dangereux en circulation".


M. Fouchier a dit croire nécessaire de continuer de mettre au point des vaccins contre les virus H7, tout comme contre le H5N1.


 

ron fouchier


Ron Fouchier est professeur de virologie moléculaire à l'Université Erasmus de Rotterdam.

Son équipe de recherche s'intéresse aux virus respiratoires, en particulier aux virus influenza A.

Depuis 1998, il coordonne un programme de recherches sur les virus grippaux chez les oiseaux sauvages. Après avoir mis initialement l'accent sur les études virologiques dans le projet birdhealth , l'équipe est maintenant dans l' étude sur l'incidence des infections virales sur leurs hôtes naturels et l'interaction entre ce virus et l'écologie.


Source complète: la presse canadienne et  www.nwo.nl


Commenter cet article