Confirmation du premier cas humain de la grippe aviaire en IRAK.

Publié le par ryback

30 janv. 2006

Le ministère de la santé en Irak a confirmé le 1er cas humain de grippe aviaire de type H5N1. Le cas a été découvert dans l'organisme d'une jeune fille de 15 ans qui est décédée le 17 janvier 2006 après une maladie respiratoire grave. Ses symptômes étaient compatibles avec un diagnostic de la grippe H5N1.

Cette confirmation a été fournie par un laboratoire d'une unité navale de recherches médicales des USA située au Caire.

L'oncle âgée de 39 ans, qui s'est occupé d'elle pendant sa maladie, a développé des symptomes le 24 janvier 2006 et est décédé d'une maladie respiratoire aggravée le 27 janvier 2006.

Les deux patients résidaient dans la ville de Raniya près de Sulaimaniyah dans la partie nord du pays, près de la frontière avec la Turquie.

Des morts de volailles ont été récemment rapportées dans ce voisinage, mais aucun autre cas de grippe aviaire n'a été confirmé dans le pays.

Une exposition aux oiseaux malades a été décelée pour la jeune fille. La source d'infection de l'oncle est encore à l'étude.

Le ministère de la santé a informé l'OMS d'un 3ème cas humain présentant des symptomes dont ceux d'une maladie respiratoire dont des tests sont en attente concernant le H5N1.

Ce 3° cas est une femme de 54 ans résidant dans le même secteur et qui a été hospitalisée le 18 janvier 2006.

Des échantillons provenant  des 3 patients ont été envoyés à un laboratoire de l'OMS au Royaume-Uni pour confirmation. Une équipe internationale, y compris des représentants d'autres agences de l'ONU, est rassemblée pour aider le ministère de la santé dans son analyse de la situation et dans la  planification d'une réponse appropriée de santé publique. Le personnel de l'OMS en Irak avaient directement soutenu la réponse opérationnelle du gouvernement, qui a été lancée peu de temps après la mort de la jeune fille. L'Irak est le 7ème pays rapportant des cas de H5N1sous sa forme humaine.

 

Publié dans H5N1 AU MOYEN ORIENT

Commenter cet article