Grippe aviaire: 500'000 volatiles abattus en Irak.

Publié le par ryback

BAGDAD - Quelque 500'000 volatiles ont été abattus dans une large zone frontalière du Kurdistan d'Irak. Un premier décès dû au virus H5N1 de la grippe aviaire a été confirmé dans cette région, a indiqué un responsable, qui a déploré un manque de médicaments.

"Nous avons un manque chronique du médicament antiviral Tamiflu. Nous ne disposons que de 50 comprimés", suffisant à assurer le traitement de cinq personnes, a-t-il affirmé. "Même les équipes engagées dans l'abattage des volailles ne peuvent obtenir de traitement" préventif, a dit ce responsable de la santé.

Il a souligné que ces équipes "avaient déjà abattu quelque 500'000 volatiles dans une vaste zone" qui s'étend sur trois départements, à la frontière de l'Iran.

"La zone s'étend du lieu de villégiature de Doukane, à 60 km de Soulaimaniyah, à Rania", proche de la frontière avec l'Iran, a-t-il dit ajoutant que 50 hameaux et points de peuplement étaient concernés. Dans certains secteurs, "50% des élevages ont été détruits, dans d'autres 30%".

Note ryback: Voici deux cartes montrant la région infectée (Soulaimaniyah) et la situation géographique par rapport aux pays voisins:

 source



Publié dans H5N1 AU MOYEN ORIENT

Commenter cet article