PAKISTAN: Transmission interhumaine H5N1 en cours d'investigation.

Publié le par ryback

Selon 2 sources distinctes provenant du PAKISTAN, 3 cas suspects de transmission d'homme à homme du virus H5N1 ont été détectés dans la province de la frontière du nord ouest.

La Province de la Frontière du Nord-Ouest est la plus petite des quatre provinces du Pakistan. Son chef-lieu est Peshawar. La langue principale est le pashto.

province-nord-ouest-pakistan.JPG




Concernant la première source, il est fait état de 3 cas dont 2 mortels avec des analyses en cours pour déterminer reellement les causes des décès.

Selon des sources internes du journal, le ministère de la santé pakistanais a obtenu il y a 3 semaines environ des échantillons sanguins des personnes soupçonnées d'être infectées par le virus mais les résultats ne sont pas encore rendus public.

source complète en anglais: www.thepost.com


Et pour la seconde source , on fait état d'une étude en cours concernant la transmission possible d'homme à homme pour 4 personnes (4 frères) dans une province du Nord-Ouest.

M. Khushnood Akhtar, secrétaire au ministère de la Santé pakistanais, a indiqué que ces cas humains de grippe aviaire se sont produits le mois dernier dans la région de Manshera, une province située au nord-ouest de la frontière. Les circonstances de la contamination initiale seraient un contact entre un ouvrier et des volailles malades présentes dans une ferme avicole en cours de nettoyage. Dans certains article, on parle d'un vétérinaire qui était présent lors des opérations de nettoyage dans cette ferme avicole.

Les transmissions d'homme à homme sont extrêmement rares, avec seulement 3 cas précédents découverts en Indonésie, au Cambodge et au Vietnam.

L'homme pakistanais, qui n'a pas été identifié, a survécu au virus, mais a pu infecté trois de ses frères, qui n'avaient jamais été à la ferme ou étaient censés ne pas avoir de contact avec les oiseaux malades.

Deux des frères sont morts de symptômes semblables à la pneumonie mais ont été enterrés par des membres de la famille avant que les agents de la Santé puissent prélever du sang pour déterminer les causes reelles de la mort.

Un troisième frère qui habite aux Etats-Unis mais était présent lors de ces évènements à Manshera a été testé positif pour la grippe aviaire mais a survécu et est depuis revenu aux USA.

« Les deux frères sont morts et nous suspectons qu'ils pourraient être morts en raison d' une transmission humaine du virus H5N1, »  indique un responsable du ministère de la santé. « Nous avons demandé  à l'organisation mondiale de la santé (OMS) d'envoyer une équipe sur place pour permettre de découvrir exactement ce qui s'est passé »


Actuellement, les fonctionnaires de l' OMS à Islamabad ne peuvent pas être joints.

source: forum influenza h5n1

Commenter cet article

fouras 15/12/2007 12:24

Selon d'autres infos: 3 autres cas humains se sont produits.....le pakistan ne peut pas suivre ces problèmes de santé, le pays a déjà du mal à survivre alors penses bien que la santé publique c'est pas très très très important.......

ryback 15/12/2007 17:11

Bonjour. 3 autres cas humains se sont produits ?Vous avez une source, je suis preneur. Merci !Concernant le pakistan: oui, c'est certain. Je pense que ce pays ne peut pas faire face à ce problème dans l'état où il est actuellement....