H5N1: Nouvel appel au partage des souches virales.

Publié le par ryback

L' OMS a appelé mardi ses 193 Etats membres à partager leurs virus de la grippe aviaire avec la communauté scientifique internationale, face aux réticences de pays comme l'Indonésie qui veulent s'assurer d'abord un accès aux vaccins.

"Nous sommes tous dans le même bateau", a lancé la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan. "Il suffira de quelques mois à une pandémie pour arriver jusqu'aux endroits les plus reculés de la terre", a-t-elle averti à l'ouverture à Genève d'une "réunion intergouvernementale de préparation en cas de grippe pandémique".

"Le partage des virus en circulation est le seul moyen de surveiller l'émergence de souches pharmacorésistantes", a fait valoir Mme Chan, tandis que les pays membres doivent décider cette semaine à Genève de règles du jeu sur le partage des virus et l'accès aux vaccins.

L'Indonésie, pays le plus touché par l'épidémie, a suspendu la transmission d'échantillons en décembre 2006, dénonçant le fait que les pays pauvres fournissent gracieusement des virus à des laboratoires occidentaux et ne peuvent pas ensuite acheter leurs coûteux vaccins.

detection-virus-influenza-par-elisa.jpg

L'Indonésie a depuis fourni en août dernier quatre échantillons de virus au Réseau mondial de surveillance de la grippe, animé par l'OMS. Mais Jakarta est loin d'avoir fourni des échantillons de tous les patients touchés (113, dont 91 cas mortels).

Source complète: webmember.be

Note ryback: Le partage des souches est en effet un gage de réussite dans la lutte contre l'éventualité d'une pandémie. Mais il est aussi important que cet échange soit un échange et non pas un don.............. Certains pays pauvres doivent avoir des garanties sur les stocks de tamiflu et l'acheminement des vaccins.......



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jeanne 29/11/2007 08:13

Mon enseignant nous disait que nous devons consommer plus de vitamine C pour devenir résistants au virus de grippe aviaire. Est cela vrai ou elle nous encourage juste à consommer plus de vitamine C. Je sais que la vitamine C est importante mais je veux confirmer si c'est vraiment avantageux en cas de la maladie de grippe aviaire. J'ai lu beaucoup d'articles de la page http://www.drugdelivery.ca/bird-flu.aspx et n'ai nulle part été dit en passant que la vitamine c peut aider à lutter contre la grippe aviaire.

ryback 30/11/2007 12:12

Bonjour. La vitamine C permet certainement à notre organisme d'être moins sensible à certains virus mais je pense pouvoir dire que contre un virus aviaire humanisé: le rôle de la vitamine C sera insignifiant. Seul l'oseltamivir (TAMIFLU) sera d'une aide contre ce virus car il l' empêche justement de se fixer à la neuraminidase donc par conséquent d'infecter l'organisme. Le virus ne peut pas "s'attacher" donc il va ailleurs......