Point actuel sur la situation en ROUMANIE.

Publié le par ryback

Terme du présent rapport : 22 novembre 2005.

En application des dispositions zoosanitaires (décret nº 156/27.12.1999 du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation concernant la notification de certaines maladies animales transmissibles, et « Programme 2005 pour la surveillance, la prévention et le contrôle des maladies animales et des zoonoses, pour la protection animale et pour la protection de l'environnement »), les trois foyers de Ceamurlia-de-Jos(1), Maliuc(2) et Vulturu(2), sont désormais clos :

A. Foyer signalé chez des volailles de basse-cour à Ceamurlia-de-Jos (commune de Ceamurlia-de-Jos, comté de Tulcea) :

Ce foyer a été déclaré éteint après 38 jours, les examens sérologiques pratiqués sur des volailles sentinelles ayant fourni des résultats négatifs ([Analysis Bulletin nº 16698 - 16985/11.11.2005]). En outre, les volailles sentinelles n'ont présenté aucun signe clinique évoquant l'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP).

Trois désinfections successives ont été appliquées.

Les mesures de restriction des déplacements ont été levées le 11 novembre 2005.

Le foyer a été déclaré éteint à compter du 21 novembre 2005.

B. Foyer signalé chez des cygnes à Maliuc (commune de Maliuc, comté de Tulcea), et foyer signalé chez des volailles de basse-cour à Vulturu (commune de Maliuc, comté de Tulcea) :

Ces foyers ont été déclarés éteints après 35 jours, les examens (RT-PCR(3) pour la détection du génome viral spécifique de l'IAHP [Analysis Bulletin nº 17941-1800/21.11.2005]) ayant fourni des résultats négatifs pour les prélèvements pathologiques primaires examinés.

Les volailles sentinelles n'ont présenté aucun signe clinique évoquant l'IAHP.

Trois désinfections successives ont été appliquées dans chacune des deux localités atteintes.

Les mesures de restriction des déplacements ont été levées le 21 novembre 2005 et les foyers sont déclarés éteints.

Le seul foyer d'IAHP actif à l'heure actuelle en Roumanie est celui de Caraorman(4), dans le comté de Tulcea.

Rapport final : non.

Source

Publié dans H5N1 EN EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article