Un foyer aviaire de H5N1 en INDONESIE.

Publié le par ryback

BANDA ACEH, Indonésie (AP) -

Des centaines de poulets de la province  indonésienne d'Aceh, déjà ravagée par le tsunami du 26 décembre dernier, sont  morts de la grippe aviaire après avoir été infectés par la souche H5N1 du 
virus. 
 
Sjamsul Bahri, le directeur des services vétérinaires du ministère de  l'Agriculture, a précisé que des poulets ont été infectés par la souche  mortelle dans au moins trois circonscriptions de la province. "Des centaines  de poulets sont morts", a-t-il souligné avant de rappeler que la grippe  aviaire est désormais présente dans 23 des 30 provinces indonésiennes. 
 
Mais l'émergence de la maladie à Aceh est particulièrement inquiétante alors  que des dizaines de milliers de personnes y vivent encore dans des camps de  réfugiés bondés après le tsunami du 26 décembre dans des conditions  sanitaires difficiles. 
 
La grippe aviaire a tué des centaines de millions de volatiles en Asie depuis  2003 et a provoqué la mort d'au moins 67 personnes. 
 
Les experts sanitaires ont avertit que le virus pourrait muter dans une forme  aisément transmissible entre hommes et déclencher une pandémie susceptible  d'entraîner la mort de millions de personnes dans le monde.  
 
Source

Publié dans H5N1 EN ASIE

Commenter cet article