l'Indonésie autorisée à produire l'antiviral Tamiflu

Publié le par ryback


JAKARTA, 25 nov 2005 (AFP) - vendredi 25 novembre 2005 - 12:16


Le gouvernement indonésien a reçu du laboratoire suisse Roche
l'autorisation de produire son antiviral Tamiflu, susceptible d'être
efficace en cas de pandémie de grippe humaine d'origine aviaire, a-t-il
annoncé vendredi.
"Nous avons reçu aujourd'hui la réponse de Roche, qui nous autorise à
commencer la production locale de Tamiflu. Nous avons déjà entamé le
processus pour obtenir de la Corée du Sud les substances de base du
médicament", a déclaré à l'AFP la ministre de la Santé indonésienne Siti
Fadillah Supari.
Le Tamiflu est l'un des deux antiviraux susceptibles d'avoir une
efficacité en cas de pandémie de grippe humaine d'origine aviaire.
Plus d'une douzaine d'Indonésiens sont considérés comme morts de la
grippe d'origine aviaire mais seulement sept décès ont été confirmés par
l'OMS qui n'a pas pratiqué de tests sur tous les cadavres.
Le gouvernement de Jakarta tente d'arrêter la propagation de la maladie
dans l'archipel indonésien. Il a promis une lutte "intense" d'un an
contre la maladie, avec des inspections au porte-à-porte effectuées par
l'armée et des abattages massifs de volailles.
Le virus de la grippe aviaire s'est propagé dans la majorité des 32
provinces indonésiennes, et notamment la conurbation de Jakarta (plus de
20 millions d'habitants).
La propagation de la maladie dans l'immense archipel inquiète l'Onu,
alors que l'Indonésie a un système de santé et des structures
vétérinaires notoirement déficients et a tardé à plusieurs reprises à
mettre en oeuvre les recommandations de l'Organisation mondiale de la
Santé (OMS)

 

Publié dans H5N1 EN ASIE

Commenter cet article