H5N1: Importation illégale d' aliments en FRANCE malgré l'embargo chinois.

Publié le par ryback

Quatre personnes soupçonnées d'avoir importé plusieurs tonnes de denrées soumises à l'embargo européen sur la grippe aviaire ont été interpellées mardi en région parisienne et placées en garde à vue, a-t-on appris de source proche du dossier.

Ces quatre personnes sont soupçonnées d'avoir organisé une importation illégale de canards, poulets et oeufs en provenance d'Asie et soumis à l'embargo européen sur la grippe aviaire, selon la même source. Ces produit étaient destinés à des magasins, des restaurants et des supermarchés asiatiques de la capitale où ils ont été saisis.

L'enquête a été menée par les gendarmes de Seine-Saint-Denis, assistés de l'office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP), du service national judiciaire des douanes et de la brigade d'enquête vétérinaire.

Nous apprenons également qu'une opération est en cours en BELGIQUE avec les douanes locales qui travaillent actuellement sur un container présent dans le port d' ANVERS. 

container-copie-1.JPG



Source : terre.net

Note ryback:

Bon travail. Est-ce maintenant un cas isolé ou le début d'un démantèlement plus important ?.

Les risques d'introductions du virus H5N1 est une réalité.

On peut donc constater que certains services assurent une bonne protection par rapport aux respects des règles de bio sécurité et des embargos commerciaux.

Bravo !

Publié dans Divers

Commenter cet article

gilmar 27/09/2007 14:42

Je rajouterais que toute une série de mesures contraignent les éleveurs professionnels ainsi que les amateurs (basse-cour et races pures) pour se protéger de toute atteinte naturelle.Si des malveillants introduisent des produits illégaux, ces mesures deviennent inefficaces et inutilesEt comment ne pas croire que la propagation vient plus de ces traffics que de la migration?Vite, punissons ces traffics!! Et redonnons confiance aux personnes qui élèvent et travaillent en toute légalité!!

sophie 27/09/2007 10:01

Impressionnant !Depuis combien de temps ce commerce illégal était il en cours ? Nos éleveurs ont eu de la chance...... ce type de comportement met en péril toute la filière avicole nationale............ Les auteurs doivent être punis..................