FRANCE: eau de surface et virus influenza: Risque réévalué.

Publié le par ryback

En janvier 2007, l'Afsset considérait comme nul à négligeable la probabilité de contamination massive des eaux de surface par le virus Influenza aviaire H5N1. 

Le risque pour l'Homme lié à une exposition à ces eaux était donc également jugé nul à négligeable pour la population générale et professionnelle. Cet avis précisait néanmoins que tout changement dans la situation épidémiologique de l'Influenza aviaire en France devrait amener à une nouvelle évaluation de ces risques.

Suite à la découverte de 5 cygnes contaminés par le virus Influenza aviaire hautement pathogène de sous-type H5N1 dans 2 étangs de la Moselle depuis juillet 2007, le Délégué interministériel à la lutte contre la grippe aviaire et la Direction générale de la santé ont chargé l'Afsset de réévaluer en urgence les avis rendus précédemment.

Considérant la situation actuelle et notamment les résultats obtenus par l'Institut Pasteur de Lille sur les prélèvements d'eau réalisés sur recommandation de l'Afsset le 9 juillet à l'étang de Villers, l'Agence considère aujourd'hui que le niveau de risque pour la population générale lié au contact avec de l'eau des étangs où des cygnes morts contaminés par le virus H5N1 hautement pathogène ont été retrouvés doit être modifié et qualifié de faible1 et qu'en situation professionnelle exposante à l'eau aérosolisée de ces étangs, le niveau de risque doit être qualifié de modéré1 sur une échelle de 5 niveaux.

L'Agence réitère les recommandations précédemment publiées concernant la mise en place de mesures de prévention de l'exposition des individus, l'acquisition de nouvelles données sur le niveau de contamination des eaux superficielles concernées par la présence d'animaux malades et le renforcement des protocoles de prélèvement d'eau en cas de découverte d'oiseaux morts sur un même plan d'eau. L'Afsset recommande également d'éviter la baignade et les activités nautiques dans les étangs concernés.

Explications sur les différents niveaux: 
nulle
= la survenue de l'événement n'est pas possible.
négligeable = la survenue de l'événement ne serait possible que dans des circonstances exceptionnelles.
 faible = la survenue de l'événement est peu probable mais possible dans certaines circonstances.
 modérée = la survenue de l'événement est nettement possible.
 élevée = la probabilité de survenue de l'événement est grande.
source: forum influenza h5n1

Pour visiter le site de l' AFSSET, cliquez sur l'image suivante qui renvoie sur leur site:

logo-affset.JPG

Commenter cet article

annak 29/08/2007 10:26

Bonjour :) ton intro est bien, mais tu pourrais la compléter avec une explication superficielle du H5N1. En arrivant, il faut tout de même qq secondes pour se rappeler ce que c'est. Ainsi, les visiteurs occasionnels seraient immédiatement renseignés ;)

sophie 29/08/2007 09:24

Risque modéré: cela signifie selon les infos que la survenue de l'évènement est possible dans certaines conditions d'exposition bien spécifique. cela doit bien être pris en compte dans les prochains examens de situation. Mais prenons l'exemple des étangs de la dombe, actuellement nous n'avons plus de cas H5N1 alors que la moselle continue à recenser des cas. Comment expliquer ces éléments ?